L’histoire de la coupe du monde de football

L’histoire de la coupe du monde de football

Lors du Congrès de la FIFA le 26 mai 1928, celle-ci décide de créer une compétition internationale qui rassemble toutes les meilleurs équipes de football de tous les continents. Un an après, à Barcelone, le projet est validé grâce à l’aide et à la persévérance de passionnés de ce sport. C’est ainsi que lors de l’année 1930 l’Uruguay a été la première nation à accueillir et organiser la compétition internationale. La cérémonie d’ouverture c’est passée à Montevideo et le bilan de la première édition reste jusqu’alors positif. La compétition devient donc très connue et connaîtra un développement jamais nivelé jusqu’à aujourd’hui. Tous les ans, le nombre et la notoriété de la compétition n’a cessé d’augmenter.

Dès lors, la compétition est devenue l’évènement de référence dans le monde du football, chaques pays veut y participer. Les qualifications sont le moyen de départager les équipes afin de désigner le plus équitablement les équipes qui disputeront par la suite le tournoi final.
La toute première édition en Uruguay à rassemblée seulement treize équipes, ainsi des tours préliminaires sont mis en place dès l’année 1934 afin de garder seulement seize équipes sur les trente pays inscrits. En 1938 et ce jusqu’à l’année 2002, le vainqueur de la précédente édition et l’organisateur de la compétition sont qualifiées par défaut. Mais, depuis le mondial réalisé en Allemagne en 2006, la donne à changée, puisque le gagnant de l’année précédente n’est plus qualifié par défaut, celui-ci doit désormais par l’étape de qualification.

Au tout début, la compétition se joue avec deux systèmes : les poules, avec les demi-finalistes qui en sortent (en 1930) et l’élimination directe (en 1934 et 1938). Le système change en 1950 avec les demis-finales et la finale qui sont changés par une poule finale. À partir de l’année 1954 et ce jusqu’à l’année 1970, quatre poules constituées de quatre équipes donnent huit billets pour accéder aux quarts de finale. Le tournoi se termine donc par élimination direct. De 1974 à 1978, la compétition fait toujours participer seize équipes mais les quarts de finale et demi-finales sont changés par un deuxième tour de poules. Dès 1982, l’étape finale de la coupe du monde de football passe de seize à vingt-quatre équipes. Celle-ci se constitue maintenant de six poules de quatres équipes, puis enfin, quatre poules de trois équipes. Ceux sont les demi-finales et la finales qui terminent la compétition. Lors des années 1986 jusqu’en 1994, la compétition comporte au premier tour, six poules de quatre équipes ainsi, seize pays peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale. La compétition se termine ensuite par des éliminations directes. Depuis l’année 1998, trente-deux équipes de football participent à l’étape finale constituée de huit poules de quatres équipes lors du premier tour et seize équipes jouent aux huitièmes de finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *